TeMpo- tEmPi

Tempo, tempi
TeMpo- tEmPi

Sur une multitude de tempi
Dans des directions infinies
La foultitude des humains
Arpente les boyaux souterrains
Du gruyère des métropoles
Chacun dans sa boussole
Tend vers un rythme global
Celui d’un monde carcéral.

Dans l’espace nature
Point d’unique allure
Le tempo est libéré
De toute régularité
Du zéro des aguets
À la course effrénée
Nul n’est pris dans les rets
De l’uniformité

Le shaman musicien s’amuse
Avec des moissons de sons
Où l’oreille fait son miel
Il assemble, empile et diffuse
Des rythmes parfois polissons
Qu’il projette avec joie vers le ciel.